Opération «Sitting Bull» : Les taureaux n’iront plus aux arènes !

Publié le par le ced

 

Taureaux-dans-un-champ-de-lavande.preview.jpg

La résistance de « Sitting Bull »
Sitting Bull (1831-1890), ou « Taureau Assis », était le chef de tribu et le médecin des Lakotas Hunkpapas (tribu sioux) et l’un des principaux Amérindiens résistants face à l’armée américaine. One Voice, conjointement au CRAC Europe, a donné son nom à une opération nationale visant à réconcilier Nîmes avec les taureaux, et avec pour mot d’ordre : Les taureaux n’iront plus aux arènes !

Une opération d’envergure
L’opération « Sitting Bull » est organisée en 3 temps :
Le samedi 17 juillet à Nîmes, l’opération sera lancée avec l’organisation d’un cercle de silence en faveur des taureaux sacrifiés lors des corridas, dont les participants seront vêtus de bleu, couleur de la paix. A partir de cette date, et jusqu’en juillet 2011, un manifeste inédit sera diffusé à grande échelle. Et enfin, en juillet 2011, ce sera le point d’orgue de l’opération : un grand évènement festif aura lieu, précédé par un sitting. Toutes les associations anti-corrida, françaises et étrangères (Europe, Amérique du Sud, Amérique centrale,...) sont bien-sûr invitées à y participer.

Rendez-vous le 17 juillet 2010 à Nîmes

Pour le lancement de cette grande opération, rejoignez-nous, à Nîmes, place de la Maison-Carrée, le 17 juillet à 17 h 30 ! Et surtout, pensez à venir habillés en bleu…

Publié dans Actualités animaux

Commenter cet article