tradition cruelle au Mexique

Publié le par le ced

foto-fiest.jpg

Aidez-nous à protester contre une fiesta cruelle au Mexique !

 Aidez-nous à protester contre une fiesta cruelle au Mexique!

Tous les ans le 1er février six taureaux ou plus sont martyrisés et tués de façon abominable pendant la 'Fiesta de la Virgen de la Candelaria' dans la ville mexicaine de Tlacotalpan (Veracruz).

Tout d’abord ils font ingurgiter de force aux taureaux des boissons fortement alcoolisées, puis ces animaux sont traînés dans la rivière par des cordes fixées à des bateaux pour être ensuite, une fois ramenés à quai, pourchassés dans les rues et torturés avec des couteaux, des bâtons et autres instruments de torture jusqu’à ce que mort s’en suive.

L’action de traîner les taureaux dans la rivière s’appelle 'embalse de toros' et le bureau de tourisme local fait même de la publicité pour ceci. En 2006 le gouverneur de la ville de Veracruz (Fidel Herrera Beltrán), avait interdit cet épouvantable festival à la suite des protestations de protecteurs des animaux et d’entretiens avec ceux-ci, mais le bourgmestre de Tlacotalpan n’a pas respecté l’interdiction.

A la télévision mexicaine on a pu voir les images très choquantes des taureaux qui, gravement blessés essayaient dans leur panique de s’enfuir. La police faisait de son mieux pour protéger les animaux de la foule hystérique, mais les policiers étaient trop peu nombreux et les villageois étaient beaucoup trop assoiffés de sang.

En 2007 les villageois ont torturé en plus 6 taureaux dits de combat à côté des 6 taureaux ‘cebu’ destinés à ce carnage.

Avec nos remerciements à FAACE (Royaume Uni) et IAC (Allemagne) pour leurs investigations et leur travail pour cette campagne.

Pétition ici

Publié dans Actualités animaux

Commenter cet article