pitié pour les chevaux

Publié le par le ced

Le cheval

 

 

 

30 000 tonnes de viande chevaline sont consommées en France chaque année.

En France, 20 000 chevaux sont tués, dépecés et vendus chaque année.

 

80 % des chevaux abattus en France sont des trotteurs âgés de moins de 10 ans.

20 % sont des poulains de moins de 2 ans !

 

 

La provenance des chevaux

 

 

La viande de cheval provient :

 

1) De chevaux importés en France (exemple année 2006) : 7000 chevaux :

 

Pologne : 2100 chevaux

Belgique : 1525 chevaux

Espagne : 1080 chevaux

Argentine (!) : 800 chevaux

Allemagne : 520 chevaux

Suisse : 280 chevaux.

 

Note : la France exporte 14 000 chevaux chaque année à l’étranger !

 

 

2) De chevaux lourds :

 

88% des chevaux lourds sont destinés à la boucherie.

25 % des chevaux naissant en France sont tués et mangés avant leur 18 mois.

 

Les centres équestres n’hésitent pas à y envoyer leurs chevaux « trop » âgés ou pas assez « compétents » !

 

 

3) De chevaux « de réforme » :

 

Ce sont les chevaux de courses (majoritairement les trotteurs) ne réalisant pas un temps satisfaisant ou ayant été blessés pendant une course.

 

Il y aurait donc de quoi dire sur le trafic du PMU, de la SECF, de la FNC, etc.

 

 

 

Le transport

 

 

Chevaux montant dans un camion

 

Les chevaux sont entassés dans des camions.

 

 

Chevaux tombés durant le trajet et blessés

 

Cheval tombé durant le transport et blessé

 

Le transport des chevaux s’effectue dans des conditions effroyables.

Les voyages sont souvent très long (importations de Pologne, Argentine, etc.) et généralement sans eau ni nourriture.

Les chevaux sont bousculés, certains finissent par tomber. Beaucoup ressortent avec des blessures, s’ils ne sont pas morts en se faisant piétiner par leurs congénères.

 

 

Cheval attaché et tiré hors du camion

 

Cheval tiré hors du camion

 

Cheval tiré jusqu'à l'abattoir

 

Ces chevaux stressés deviennent très craintifs et refusent souvent de sortir.

Ils sont donc attachés et tirés jusqu’à l’intérieur des locaux de l’abattoir.
Les coups ne sont pas rares.

 

 

 

L’abattoir

 

 

Cheval à l'abattoir

 

Les chevaux sont tirés de force jusqu’au couteau…

 

 

Cheval égorgé à l'abattoir

 

Chevaux égorgés à l'abattoir

 

…qui les égorgera.

 

 

Cheval pendu la tête en bas

 

Cheval suspendu par les pattes

 

Pendant la tête en bas, ils se vident de leur sang.

 

 

Chevaux découpés, à l'abattoir

 

Chevaux dépecés, à l'abattoir

 

Ils sont ensuite dépecés, puis découpés en morceaux.

 

 

Cheval à l'abattoir

 

Restes de chevaux à l'abattoir

 

Quelques « restes » de chevaux.

 

 

 

Non à l'hippophagie !

SVP, refusez la viande de cheval. Merci.

 

 

Affiche de la Fondation Brigite Bardot : Non à l'hippophagie

Publié dans Actualités animaux

Commenter cet article

Julianna 14/01/2011 13:13


assassin pas d amoure pour ces cheveaux sa me fait pitier ses imonde


linda 13/06/2010 12:12


je pense pareil ke vous je suis passioné par les chevaux et le pire c'est que eux ils ont un coeur(les chevaux) pck ils nous aide dans nimporte kel moment on se sert d'eux mais les genc ils on pa
de coeur pck il les tue DZL mais ces animaux sont inocent il été meme la avant nous sur la terre et il nous on jamai rien demande et pourtant nous on leur en demande trop et ca va juska la mort...
c'est insuportable


Vavalabellete1 12/05/2010 15:29


Cette page m'a fait pleuré,et c'est vrai !!
Ne manger pas de cheval !!J'en fait beaucoup et je n'ai aucune envie que mes chevaux terminent comme cela,alors...Il faut faire quelque chose!!!


sullivan germain 11/03/2010 20:07


vous aver pas de trété les animaux comme sa (les chevaux) dieux vous punirae de comment vous trété ses animaux ke dieux vous punie


brodin marci 30/01/2010 12:23


je trouve ca tres courageux de sutenir la mort aux chevaux merci infiniment