Quand les ours meurt pour les riches

Publié le par le ced

Effectivement en Russie plus exactement en Sibérie, des hommes riches paient des fortunes pour aller "flinguer" de l'ours pendant les périodes d'hibernation.
Et cette activité de la mort profite aux agences de voyages et au tourisme.
Le gouvernement du pays qui trouve que sa population d'ours est largement assez conséquente pour permettre leur massacre hivernal ( entre 14 000 et 30 000), oubli qu'il s'agit aussi d'une période où les petits naissent dans leur tanière.
Et il n'est pas rare que ces connards qui ne font aucun distinguo, tue une maman qui a des petits.
Bien entendu ces petits privés de leur mère meurent abandonné ou sont récupéré par les tueurs pour être vendu a des cirques ou des zoos.
Le magazine français VSD a fait un superbe article sur cette chasse ignoble en mars 2009.
Effectivement cette tuerie n'est pas nouvelle mais le fait que ce soit publié dans un magazine de renom comme VSD prouve que le monde s'y intéresse d'autant plus que l'article a été écrit pour montrer l'absurdité et l'horreur de cette chasse.

De par mon activité de donner ma voix aux animaux de par mon association de protection animale, je viens d'écrire au magazine VSD pour les remercier de ce papier dans leur journal et également j'ai écrit à l'Ambassade de Russie en France pour exprimer ma douleur devant de tel acte et leur demander de bien vouloir prendre en considération que la mort d'un être vivant pour le pognon est scandaleux!

Je vous invite à faire de même à l'adresse ci aprés et à prendre aussi connaissance de l'article de VSD via ce lien:
http://www.vsd.fr/contenu-editorial/photo-story/l-oeil-de-vsd/141-siberie-ils-se-paient-la-peau-de-l-ours.


Ambassade de Russie
40-50 Boulevard de Lannes 75116 Paris





LES ENFOIRES !















Publié dans Actualités animaux

Commenter cet article

marie 15/10/2010 21:36


c'est monstrueux se kils font a ces animaux animaux sauvage se sont plutot eux des annimaux sauvage je pourait acepter que une perssone de ma famille travail dans un abatoir oui je pourai car je
voudrai leur dire kil arete se masacre tout de suite je me demande faire vivre ce kil on vecu ses annimaux pondent le voyage vers l'endroit ou il se diriger meme voir ceux de leur espece masacrer
en imaginant ce kil foute dans cet endroit est ca kil vont lui faire je dit ke je pourait mais non car celui ke je connai ki travaildans un abatoire je ne lui adresse plus jamais la parole. KAN JAI
vu les images de votre blog je me suis dis je vais vomir je me suis dit je ne peut plus endurer ca IL FAUT FAIRE KELKE CHOSE


LaPlage 08/05/2009 11:36

Intention louable, de dénoncer tous ces drames, scandales, abus, et j'en suis autant meurtrie que vous soyez-en certains !
Toutefois, j'ai choisi de ne pas rajouter du carburant énergétique à ce dont je ne veux pas, et de me focaliser UNIQUEMENT sur ce que je veux. Car malheureusement - peu de gens le savent - en dénonçant on renforce... Mère Teresa disait : "Ne me demandez pas de défiler contre la guerre. Mais quand vous défilerez pour la paix, appelez-moi !"
Vous n'imaginez pas comme je me sens mieux depuis que j'ai opté pour cette approche !
Soleil à vous,
LaPlage

Karine 31/03/2009 10:27

En russie c'est cette chasse en Afrique c'est la chasse au Lions enfermés dans de petits enclos... C'est scandaleux!!!!!

"Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine…mais pour l’univers, je n’ai pas la certitude absolue."

Voilà tout est dit!!!!!