Le Canada envoie une délégation défendre la chasse aux Phoques

Publié le par le ced


Le gouvernement fédéral dépêchera une délégation afin de convaincre l'Union européenne de ne pas voter en faveur d'un projet de loi qui interdirait la vente de produits de la chasse aux phoques canadiens.


La ministre des Pêches et Océans, Gail Shea, a indiqué qu'elle rencontrera des politiciens de l'Union européenne au cours des prochaines semaines afin de les convaincre que la chasse aux phoques se fait de façon humaine au Canada. En conséquence, selon elle, les produits canadiens dérivés de la chasse aux phoques devraient être exemptés de l'interdiction d'importation.


Le Parlement européen et les 27 pays membres de l'Union européenne doivent entendre une première lecture du projet d'interdiction en mars, au moment même du début de la nouvelle saison de la chasse au Canada.


Une interdiction pourrait porter un coup terrible aux pêcheurs de l'est du Canada, pour qui la chasse annuelle est la seule source de revenus. Elle les priverait de marchés importants, comme les Pays-Bas et l'Allemagne.


Si le projet de loi est adopté, seuls les produits provenant de pays garantissant une chasse au cours de laquelle les animaux sont tués sans souffrance inutiles seraient acceptés en Europe. Pour être mise en vigueur, cette mesure doit être approuvée par tous les membres de l'Union européenne.

Publié dans Actualités animaux

Commenter cet article