Ne faites pas de Nöel une fête de la mort!

Publié le par le ced

Tous les ans c'est pareil.

On confond de plus en plus Nöel et bizness. Bon, que l'on se fasse du pognon sur les jouets, les ordinateurs, les chocolats, passe encore et encore!

Mais qu'on utilise Nöel pour offrir du chien et du chat comme cadeaux pour le gosse. Que l'on bouffe à s'en faire péter la panse ( Foie gras, biche, cerf, chapon, dinde, caille...) est ce vraiment l'idée que l'on se doit de faire de Nöel.




LA SURCONSOMMATION

Pourquoi le but de l'opération est d'agir dans le sens de la profusion. Et encore plus pourquoi s'oblige t-on à faire subir à des millions d'animaux la souffrance de l'élevage intensif et de la mort, pour les bouffer à s'en rendre malade et se boire des litres de bicarbonate pour digérér. Expliquez moi!

J'ai un véritable mal au coeur quand Nöel arrive. Fête, qui avec mon regard d'enfant avait toute ma joie et mon enthousiasme, mais que les hommes et femme de cette terre avide de consommation quitte à en être déraisonnable, m'on fait tourner du talon au seul mot de repas de Nöel.

Foie gras, les gens n'ont que ce mot à la bouche en ce moment. A croire que si ce plat n'existait plus ils ne fêteraient plus Nöel. Et je ne parle pas des manteaux de fourrure qui fleurissent partout.

On a donné à cette fête un goût excessivement amer.

Réunissez vous, rapprochez vous les uns des autres autour d'une belle table et de bougies. mangez dans la mouvence actuelle, bio, si vous le pouvez. Evitez que votre repas de Nöel ne vous rende responsable de souffrance incommensurable. Tout ceci pour quelques minutes de soit disant bonheur dans votre bouche.

Pour cette fin d'année 2008, devenez raisonnable et responsable. Calmez vous !

Merci pour eux et passez un joli Nöel avec ceux que vous aimez.
Je vous embrasse.
Cédric




 







Publié dans Actualités animaux

Commenter cet article