Quand le ridicule l'emporte

Publié le par le ced

Je viens de voir qu'un célèbre glacier avait mis au point une glace au foie gras!!! On frise la débilité profonde. Mais où s'arretera la connerie des hommes. 
A la nouvelle brigitte bardot a bien entendu réagi et cela se comprend.Je vous laisse lire l'article.
Mais sachez que la nature humaine n'a aucune limite et ce gout excessif dans touts les domaines à inover, inventer, quitte à utiliser la souffrance pour arriver à ses fins et purement humain. La preuve.


Le mardi 18 décembre 2007

 

La glace au foie gras pas au goût de Brigitte Bardot

La glace au foie gras pas au goût de Brigitte Bardot

Brigitte Bardot

PHOTO: AFP

Associated Press
Paris

 

L'ancienne actrice Brigitte Bardot a fustigé mardi le célèbre glacier parisien Berthillon, après l'annonce par ce dernier du lancement d'une glace au foie gras à l'occasion des fêtes de fin d'année.

«Le gavage est une véritable torture pour les oies et canards, qui doivent ingérer de force et en quelques secondes une telle quantité de nourriture que leur foie grossit jusqu'à atteindre dix fois sa taille normale», écrit B.B. au glacier, dans un courrier qu'a pu lire l'Associated Press.

L'ancienne actrice se dit indignée qu'une «maison aussi réputée et appréciée pour la qualité de ses glaces et sorbets associe son image à la maltraitance animale». Elle rappelle les conditions dans lesquelles sont élevés oies et canards, «maintenus dans de petites cages qui les empêchent de se retourner, de se lever, d'étendre leurs ailes», et comment «ils sont rendus malades et agonisent, le coeur et les poumons compressés par leur foie hypertrophié».

La militante de la cause animale demande au glacier de l'Ile-Saint-Louis de ne pas être «complice de cette industrie de la souffrance et de la mort» car, estime-t-elle, «le sang n'a pas à être versé pour la création de nouvelles glaces, ça n'a pas de sens».

Encourageant Berthillon à «retirer ce produit révoltant qui ne peut que nuire à son image», B.B. termine sa missive d'un lapidaire «sentiments écoeurés».


Publié dans Actualités animaux

Commenter cet article